Kohen Moche

Kohen Moche

Moché Kohen is autodidact. Hij schildert intens en gedreven. Het portret is een eeuwenoud genre. Hij schildert getormenteerde, strenge karakterkoppen, die getuigen van een stil observatieproces. Vele ervan zijn uitgevoerd in zwart-wit, andere in kleur. Hij slaagt erin een poëtische atmosfeer in zijn schilderijen te creëren en dit door een geraffineerd spel tussen lichttoetsen en schaduwen.

“Melancholie”, “somberheid” zijn steeds aanwezig. Schilderen is voor hem een ernstige bezigheid. Zijn portretten verontrusten, intrigeren, versluieren, maar laten niemand onberoerd.

D’où sont issus les papillons humains de Kohen ? Quelle est cette poudre (cette poussière, cette cendre) qui recouvre le tissu léger de leurs ailes invisibles ? Ces suspensions menacées d’évaporation, ces êtres d’une étrange grâce tragique nous étreignent le cœur. Ils visitent et émeuvent, dirait-on, ce qu’il y a de frêle en nous,  ce qu’il y a de fragile, la soie menacée, le coton léger, le tulle fluet de l’être. Il me semble parfois que Kohen rend la trame de l’être, sa toile. L’humanité se dépouille ici de ses apparences, de ses armures, de ses cuirasses pour dire, pour chuchoter le cristal fragile qui la constitue. Ce murmure assourdissant, cet obsédant zonzonnement d’abeille valent tous les cris. Kohen a compris que l’essentiel est parfois ténu, secret, intime.son œuvre muse, chante et danse cette conviction. Et l’hypnose opère.

Fragiles, presque évanescents, ces êtres se manifestent par la luciole ou le charbon du regard, par des visages ambivalents où s’enchevêtrent les grâces de l’enfance et une douloureuse usure des traits. Ils entretiennent des rapports avec la fumée et la brume, quelque chose semble les menacer de dissipation, et, en raison du rendu de ce danger d’effacement, ils sont formidablement évidents, infiniment présents. Ils ont aussi la beauté, la force presque surnaturelle des halos et des fantômes. Ils ont la puissance de la hantise. Ils sont ourdis dans la toile de la mémoire.

EXTRAIT DE DENYS-LOUIS COLAUX.

Kunstwerken Kohen Moche